Qui Sommes-Nous?

La Culture Comme Innovation

David Edwards
Le Laboratoire, Paris
Harvard University, Cambridge

Les laboratoires sont des lieux d'expérimentation. Chaque recherche qu'on y mène est comme la page d'un roman, elle n'a de sens qu'en lien avec ce qui précède et ce qui suit. L'art, comme la science, est un acte de recherche. Pourtant, comme pour la science, ce que l'on en dégage principalement c'est le résultat final, le produit sorti de sa gangue de matière ou de réflexion. Le processus qui y conduit reste, lui, mystérieux.

Ce processus, il est vrai, est souvent difficile à décrire et à formaliser de façon simple. Sa divulgation peut sembler superflue. Ce n'est cependant pas toujours le cas. En effet, les activités d'exploration, de découverte et d'innovation comptent parfois plus que les résultats qu'ils génèrent. Cela se vérifie de plus en plus dans la culture, mais aussi dans l'industrie et dans la société en général. Le rythme avec lequel le « monde post-Google » évolue donne un caractère éphémère aux œuvres artistiques, industrielles, scientifiques ou sociales. Elles semblent alors n'être que des points le long d'une ligne sinueuse. Et c'est cette ligne (sorte de continuum flou), plutôt que les éléments qui la composent, qui domine le paysage. Que recouvre ce processus de création ? Comme je l'ai avancé par ailleurs[1], le travail d'articulation et de mise en perspective des idées en matière de culture, d'industrie, d'éducation et de société peut être considéré comme une sorte d'expérimentation dans laquelle le catalyseur du changement, du mouvement, de l'innovation, est un ensemble de processus créatifs que nous associons habituellement à l'art et à la science. Cette rencontre, que j'appelle « artscience », a trouvé comme lieu d'exercice un nouveau centre de recherche et d'exposition que nous avons ouvert récemment au cœur de Paris, le Laboratoire.

Dans ce lieu, le public est invité à connaître et à s'approprier l'ensemble du processus qui conduit à la naissance d'une œuvre, d'un objet, d'un concept. Pour ce faire, il associe les démarches artistique et scientifique dans un même projet en réunissant de grands artistes à de grands chercheurs. Le Laboratoire est tout à la fois un lieu de recherche expérimentale et un lieu de présentation des œuvres. Il a pour vocation de susciter des évolutions dans la culture, l'industrie, la société et l'éducation, avec le soutien de partenaires qui portent leur intérêt sur les processus d'exploration davantage que sur les produits qui pourraient en sortir.

[1]Edwards, David. Artscience: Creativity in the Post-Google Generation (Harvard Press, 2008).
De l'essai “Art Comme Innovation“ par David Edwards, fondateur du Laboratoire, dans The Manual of Museum Management (seconde édition), de Barry Lord and Gail Dexter Lord. Rowman and Littlefield, 2009.